et d’autres encore…

Le vieil homme de la rue Nawamin

   Au bord de la route, en face d’un magasin qui a fait faillite à Raminthra, il y a un vieil homme pas comme les autres, l’air toujours triste et inoffensif. Son visage, long et fin, est recouvert par une masse de cheveux gras qui ne paraissent jamais ni propres ni même coiffés. Malgré cette chevelure, on devine deux petits yeux luisants et foncés. Son regard, perçant comme celui des chats, donne toujours l’impression qu’il pense à un tas de choses, mais en même temps il a l’air profondément triste. On distingue un nez petit et aplati, des joues creuses, sûrement parce qu’il ne se nourrit pas assez.

   Vu de l’extérieur pourtant, il a l’air d’un homme fort et courageux qui a traversé des moments difficiles ; mais au fond je pense qu’il est sensible et fragile, et il essaye de le cacher. Pas très grand, plutôt maigre, je le vois toujours assis en tailleur, les mains posées sur les genoux, à regarder les gens passer, les voitures défiler devant ses yeux.

   Il observe toujours tout, me semblant calme et précis. Tous les matins, je le scrute en me demandant : pourquoi est-il là, toujours au même endroit, toujours dans la même position, à faire toujours la même chose ? Quelle est son histoire ?

   Je me pose toujours les mêmes questions, tout en sachant que je n’aurais sûrement jamais de réponse…

Elta le Lion

Mon bon vieux Japonais

   Sur Sukumvit, près d’Emporium, dans le  Benjasiri Park, se trouve un petit skate park. Dans ce petit skate park, j’ai l’habitude de voir un Japonais les dimanches matins. De petite taille, le teint très pâle, je suppose qu’il est Japonais car je l’ai déjà entendu parler.

   Il porte des vêtements de couleurs pétantes et ne se sépare jamais de sa fameuse casquette noire. Souvent je le vois assis en train de boire une grande bouteille d’eau fraîche mais je le vois également faire beaucoup de roller. Il transpire énormément ! Ses yeux sont bridés, son sourire, amusant. De temps en temps, il vient avec un ami qui le filme. Je pense qu’ils font des montages vidéo de ses prestations de patineur.

   Aux alentours de midi, il enlève ses roller et enfile de vieilles sandales de toutes les couleurs, gardant ses chaussettes, évidemment, à la japonaise !

Titeb la Pigeonne

 Le marchand de volaille

   Au fond d’une voie obscure, sans issue, de Srinakarin, se trouve un marchand. Il se tient là, derrière son chariot rouge et jaune, il vend de délicieuses brochettes et cuisses de poulets. Grand et très pâle pour un asiatique qui passe la plupart de son temps sous le soleil, il se tient souvent debout. Ses cheveux longs, gras, sont parsemés de mèches mauves. En général, le marchand sourit, mais il cache quelque chose dernière ses yeux bridés et marron. Il est toujours très agité. Il discute souvent de ses problèmes avec les gardes qui viennent acheter ses brochettes de poulet. Ce marchand a deux cicatrices voyantes sur son visage ovale et ses oreilles sont remplies de piercings. C’est un étrange personnage.

Kenza le Chacal

Régulation de circulation

   Chaque jour quand je vais à l’école, devant le carrefour, j’aperçois un policier qui régule la circulation de façon très sérieuse en postillonnant  dans son sifflet. Ce policier est assez gros et a l’air maladroit. Tous les matins il arbore la même expression fatiguée. Malgré son allure ramollie, si on le voit assez souvent, on peut parfois le distinguer en train de danser.

    Son visage porte beaucoup de rides et de cernes, probablement dues au fait qu’il ne dort pas assez. Ses cheveux très gras et mal coiffés montrent qu’il ne prend pas soin de son apparence ou peut-être qu’il n’en a pas le temps. Ce policier est vêtu d’un uniforme qui a l’air de beaucoup le serrer. Il est usé et troué, ce qui me pousse a croire qu’il a récemment pris du poids. Il est très souriant et aimable. J’aimerais lui parler mais je ne peux pas : il ne faut pas le déranger, sinon qu’adviendrait-il de tous ces véhicules qui partent dans toutes les directions ?

Alain le Rôti

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s